En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'assurer le bon fonctionnement de nos services. J'accepte En savoir plus

Le site 100%

Automobile !

Les plaques d’immatriculation


Le parc automobile Français


Les bus sont également concernés


Les camions


Les nouvelles plaques d'immatriculation


Les scooters


Voilà trois ans déjà que les nouvelles plaques d’immatriculation sont entrées sur le marché de l’automobile. Cela a été mis en vigueur étant donné le nombre impressionnant de véhicules qui sont immatriculés tous les mois. Au bout d’un certain temps, l’épuisement aurait été inévitable, notamment pour la ville de Paris. Focus sur cette nouvelle réglementation.


C’est à partir de 1749 que Monsieur Guillaute, l’officier de la Maréchaussée de l’Ile de France émet l’idée que les véhicules doivent être immatriculés.

Jusqu’en 1996, le numéro d'immatriculation pouvait être peint directement sur la carrosserie du véhicule.
Puis à partir du 1er juillet 1996, tous les véhicules doivent être équipés de plaques d’immatriculation rigides.

La plaque d'immatriculation française permet l'identification d'un véhicule du parc automobile Français. C’est une véritable carte d’identité pour la voiture, elle est donc obligatoire.


Nouvelle réglementation pour les plaques d’immatriculation

Depuis exactement le 15 avril 2009, une nouvelle réglementation, déjà utilisée en Italie, est entrée en vigueur, appelé SIV (Système Immatriculation des Véhicules).
Il s’agit d’un système informatique qui contient des données nominatives et dont les informations peuvent être croisées avec d'autres fichiers informatiques. Ce système remplace l'ancien système FNI (Fichier National des Immatriculations), dont l'épuisement était prévisible vers la fin 2025 pour Paris.

Parmi les nouveautés de la réglementation, on note par exemple le fait qu’elle offre le choix aux automobilistes de choisir le département qu’il souhaite.
Le logo de la région du département choisi apparaît dans le rectangle blanc au-dessus du numéro de département.

Par exemple, si un automobiliste choisi Toulon, le logo associée est celui de la région Provence-Alpes Côte d’Azur.

Il a été proposé à chacun des vingt-six conseils régionaux de choisir éventuellement un autre emblème que leur logotype.
Seules trois régions ont répondu à l’appel : - L’Alsace : blason Alsacien - La Bretagne : drapeau breton - La Corse : drapeau à tête de Maure

Chaque véhicule possède un numéro qui lui est attribué à vie.
Même si vous changez de carte grise, vous conservez la même plaque d’immatriculation depuis la date de sa première immatriculation jusqu'à sa destruction ou son exportation.
Si vous achetez une voiture d'occasion déjà immatriculée dans le nouveau système, vous conservez le même numéro.

Ce numéro est composé de sept caractères alphanumériques : deux lettres, un tiret, trois chiffres, un tiret et deux lettres.

    Le principe de numérotation se base sur le modèle AA-111-AA :
  • De AA-001-AA à AA-999-AA : les chiffres évoluent en premier
  • De AA-001-AB à AA-999-AZ : puis c’est au tour du deuxième élément des lettres de droite
  • De AA-001-BA à AA-999-ZZ : ensuite c’est le 1er élément des lettres de droite
  • De AB-001-AA à AZ-999-ZZ : puis le 2e élément des lettres de gauche)
  • De BA-001-AA à ZZ-999-ZZ : et enfin le 1er élément des lettres de gauche).


Il y a un certain nombre de lettres interdites : le I, le O et le U en raison de leur ressemblance avec le 1, le 0 et le V.
Par contre, les combinaisons de lettres KK, PD, PQ, QQ, ou WC ne sont pas supprimées.

La nouvelle règlementation publiée le 9 février 2009 prévoit que la ré-immatriculation totale du parc existant interviendra au plus tard le 31 décembre 2020.

Avec 3 millions de véhicules neufs par an et une fois que l’ensemble du parc existant sera ré-immatriculé, la durée de vie prévisible de cette nouvelle réglementation est donc à peu près de 80 ans.


Où faire poser votre plaque d’immatriculation?

Vous pouvez faire poser votre plaque d’immatriculation auprès des professionnels de l'automobile, comme les concessionnaires, les agents, les experts d'assurances, les garagistes, la préfecture etc.

Afin que la gendarmerie puisse identifier l’auteur de la pose de la plaque d’immatriculation, les plaques sont traçables.



Venez essayer les véhicules de votre choix avant de les acheter. Si votre véhicule possède les anciennes plaques d'immatriculation, faites-les changer